Avril 2020

ACTUALITÉS


Merci infiniment à tous ceux qui participent à l’effort collectif pour contrer la pandémie de COVID-19. ❤️

 

Patients atteints de la Covid-19 recherchés par l’équipe de Dr Jean-Claude Tardif, directeur du Centre de recherche de l’ICM qui mène une étude intitulée Colcorona sur l’efficacité de la colchicine pour traiter les complications liées à la Covid-19.

Pour en savoir plus : colcorona.org ou par téléphone au 1-877-536-6837
Lire aussi sur Radio-Canada cet article ainsi que cet article.

Visiosymposium/visioconférences, 16 octobre 2020, ICM
« Nouvelle stratégie en prévention cardiovasculaire : diminuer le risque résiduel. »

ACTIVITÉS MAINTENUES À CE JOUR :
Visiosymposium/visioconférences, 18 septembre 2020, l’ICM : « Anticoagulation gériatrique, FA, MCAS et TEV associée au cancer. »
Colloque neurovasculaire 2020, 23 octobre au Centre Mont-Royal
Congrès annuel 2020, 20 et 21 novembre au Centre Mont-Royal

Vous avez des questions sur la maladie artérielle périphérique (MAP) ?
Vous vous demandez comment la détecter au bureau ?

La SSVQ est fière de vous présenter une initiative de Dr Patrice Nault, chirurgien vasculaire à l’Hôpital de Hull et professeur associé de l’Université McGill au campus de Gatineau, qui explique dans une vidéo comment diagnostiquer au bureau la maladie artérielle périphérique connue aussi sous le nom de MAP.

Vidéo disponible en français et en anglais.

Merci de soutenir notre mission !


 

Faire un don

Échos Vasculaires

Pour recevoir l’infolettre, vous devez être membre de la SSVQ.

Il n’y a aucun frais associé au privilège d’être membre de la SSVQ. Les dons volontaires sont toutefois les bienvenus.

Devenir membre

Ressources aux professionnels

COVID-19 et les maladies cardiovasculaires

coronavirus20covid-1920workplace20leaders_virus

Dr Martin Juneau, Cardiologue et Directeur de la prévention, Institut de Cardiologie de Montréal.

EN BREF…
 
- Les personnes atteintes de maladies cardiovasculaires sont plus susceptibles de développer les formes plus sévères de COVID-19, ce qui hausse considérablement le taux de mortalité de cette maladie.
-En plus de représenter un important facteur de risque de COVID-19, les maladies cardiovasculaires peuvent également être une conséquence de l’infection par le coronavirus SARS-CoV2.
- Les patients sévèrement atteints par la COVID-19 présentent fréquemment des lésions cardiaques qui augmentent la sévérité de l’infection et mettent en jeu le pronostic vital.