dummy

17 ans d’actions vasculaires et un 10e anniversaire pour le Colloque neurovasculaire !

Dr Michel Vallée

L’année 2016 aura été une année animée à la SSVQ : un colloque neurovasculaire avec une participation record, un Congrès annuel réussi sur tous les plans et trois visiosymposiums très convoités par les établissements et les participants !

L’année 2017 s’annonce également bien remplie, car la SSVQ amorcera une série de changements afin d’améliorer l’offre de ces activités de développement professionnel continu dans le cadre de sa mission première : constituer un forum interdisciplinaire pour optimiser la prise en charge des maladies vasculaires et ce, toujours dans le respect des règles de la R&D. Il sera question entre autres de moderniser les outils de communication et notamment les Échos vasculaires et d’entamer une réflexion pour améliorer la formule de l’Académie vasculaire.

En 2017, la SSVQ fêtera le 10e anniversaire du Colloque neurovasculaire. Pour souligner cette occasion Dr Sylvain Lanthier a accepté la présidence d’honneur et le comité scientifique vous a organisé tout un programme sur le thème « Optimiser les soins des patients avec AVC : Que de progrès en 10 ans! ». Ce sera l’occasion unique de venir entendre deux conférenciers de renommée mondiale Dr Jeffrey Lawrence Saver, neurologiste et directeur du Stroke Unit at the UCLA Medical Center et le très réputé Dr Martin Juneau, cardiologue et directeur de la prévention à l’Institut de Cardiologie de Montréal. Le 10e Colloque neurovasculaire aura lieu le 20 octobre 2017, au Centre Mont-Royal, Montréal.

Sous la présidence d’honneur cette fois de Dre Isabelle Labonté, interniste à Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec – IUCPQ, le 17e Congrès annuel intitulé « Sommet vasculaire » abordera comme à l’habitude des thèmes très variés présentés par des conférenciers réputés et promet lui aussi d’être très intéressant. Cette activité se tiendra à Québec les 24 et 25 novembre à l’Université Laval.

Toujours dans le but de répondre le plus possible à vos besoins, la SSVQ poursuit également ses démarches de développement pour vous offrir des visiosymposiums sur des thèmes d’actualité. Soyez donc attentifs à nos promotions sur Facebook, le site Web et dans les Échos vasculaires.

Nous vous invitons à nous envoyer vos commentaires/suggestions au info@ssvq.org. Car pour bien servir notre mission, il est primordial pour nous de prendre le pouls de vos préoccupations. Et ce toujours dans l’esprit de favoriser les échanges dans le milieu vasculaire, faire valoir les recherches et les innovations du secteur dans l’intérêt des patients et dans le but de procurer les meilleurs soins possible. Merci.

Un merci particulier aussi aux gestionnaires de la SSVQ, à nos généreux bénévoles, à nos partenaires financiers et à nos fournisseurs de produits/services qui font de nos activités un succès!

Nous avons hâte de vous accueillir en grand nombre à chacun de ces événements!

Événements passés

Visiosymposium / Visioconférences
« Fibrillation auriculaire et thrombose veineuse profonde.
Quelques réponses à des questions non résolues. »
22 septembre 2017

Consulter les présentations

Infolettre

visiosymposium/visioconférences – GRATUIT
« Fibrillation auriculaire et thrombose veineuse profonde.
Quelques réponses à des questions non résolues. »

22 septembre 2017 – Institut de Cardiologie de Montréal, ICM
12 h 00 à 16 h 00


POINTS PRATIQUES
ANÉVRISMES ARTÉRIELS CONCOMITANTS
Rédigé par Dr Philippe Charbonneau, résident en chirurgie vasculaire, CUSM.


ARTICLES D’INTÉRÊT PROPOSÉS
Dre Valérie Rodgers, cardiologue, Hôpital du Haut-Richelieu et
Dre Alexandra Muccilli, résidente en neurologie, Université de Montréal

La Fondation FCSV

La FCSV s’est donnée comme MISSION d’élaborer et d’offrir aux patients affectés
un programme de réadaptation cardiovasculaire spécifique pour la MALADIE ARTÉRIELLE PÉRIPHÉRIQUE (MAP).
Le but est de permettre aux 3 millions de canadiens âgés entre 50 et 79 ans (Statistique Canada, 2015) souffrant de la MAP ou ayant une propension à la développer, soit un sur quatre, de bénéficier du programme.
La promotion sera principalement orientée vers les régions canadiennes extérieures aux grands centres universitaires.

Faire un don